Les horaires indiqués sont ceux de France métropolitaine (GMT+1).


Licences : des formations diplômantes diversifiées, à dimension européenne

Une insertion professionnelle au terme de la licence (BAC+3) ou la possibilité de poursuivre des études (Master - Doctorat)

La licence se prépare, à l'université, en six semestres (trois ans) après le baccalauréat.

La licence offre la perspective de poursuite d'études en master puis en doctorat. Ce diplôme permet également l'accès à des concours de recrutement (concours administratifs, concours de l'enseignement), ainsi qu'à des écoles d'ingénieurs ou de commerce et de management.

La licence professionnelle vise une insertion professionnelle immédiate en préparant à un métier dans des secteurs d'activités spécifiques.La licence professionnelle est un diplôme national délivré par une université conférant le grade de licence ; cette formation est accessible après validation des deux premières années de licence, de l'obtention d'un DUT ou d'un BTS et se prépare en deux semestres.

Un large choix de formations et donc de métiers

Cette formation permet l'acquisition de connaissances et de compétences disciplinaires ou pluridisciplinaires et de compétences linguistiques, transversales et préprofessionnelles (notamment la maîtrise d'au moins une langue vivante étrangère et d'outils informatiques).

L'offre de formation de licence est composée de 45 intitulés, répartis entre quatre domaines : arts, lettres, langues – droit, économie, gestion – sciences humaines et sociales – sciences, technologies, santé. Chaque mention de licence peut proposer plusieurs parcours types en fonction de la spécialisation choisie au cours du cursus. Le moteur de recherche d'Admission Post-Bac vous permet de trouver facilement les licences qui correspondent à votre projet de poursuite d'études.

Pour chaque mention de licence, un référentiel a été établi et définit les objectifs de formation, exprimés en termes de compétences à acquérir tout au long de la formation. Les référentiels des mentions de licence sont consultables à l'adresse suivante :

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid61532/les-referentiels-de-competences-en-licence.html

Le début de la formation est constitué d'un socle pluridisciplinaire commun à plusieurs mentions de licence et de licence professionnelle. Les enseignements se spécialisent ensuite progressivement. Vous avez ainsi la possibilité d'effectuer votre choix de mention définitif à plusieurs moments de la formation, y compris vers une licence professionnelle.

En outre, certaines universités proposent des formations conduisant à la délivrance de deux diplômes de licence : c'est ce qu'on appelle les doubles cursus.

La possibilité de construire son parcours et de choisir son rythme d'études

En licence, les parcours de formation sont organisés de façon à vous permettre de choisir progressivement votre orientation. Cette organisation vous donne le temps de mûrir votre projet personnel et professionnel. Le cursus licence se déroule sur 6 semestres (30 crédits par semestre), à raison de deux par année universitaire. Le passage en année supérieure se fait sur la validation des semestres, constitués d'un ensemble cohérent d'Unités d'Enseignement (UE). Chaque UE possède une valeur définie en crédits européens. Pour chaque Unité d'Enseignement validée, vous recevez ces crédits européens capitalisables. Ainsi, si vous souhaitez vous réorienter, étudier ailleurs ou interrompre vos études, vous ne perdez pas le bénéfice de ce qui a déjà été obtenu.

Un diplôme reconnu dans toute l'Europe et une mobilité internationale favorisée

Toutes les structures de l'enseignement supérieur européen appliquent progressivement la structure LMD (Licence - Master - Doctorat). Vous pouvez donc dans un parcours faire valider des études suivies dans une autre université de la plupart des pays du Conseil de l'Europe. La licence représentant 180 crédits européens, il vous est par exemple possible d'obtenir 120 crédits dans une université et 60 dans une autre en France ou à l'étranger.

Données statistiques

Profil des entrants en 1ère année :

En 2015/2016, 192 000 bacheliers 2015 sont inscrits en 1ère année de Licence.

80 % d’entre eux ont un baccalauréat général, 7 % un baccalauréat professionnel, et 13 % un baccalauréat technologique.

Près de 15 000 ont choisi les Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS), 44 400 les sciences, 73 800 les lettres, langues, sciences humaines et sociales, et 58 900 le droit, les sciences politiques et économiques et la gestion.

Pour en savoir plus :

DEPP, Repères et références Statistiques 2016, fiche 6.5

Réussite au diplôme et poursuite d'études :

27 % des étudiants ont obtenu un diplôme de Licence (générale ou professionnelle) 3 ans après leur première inscription en L1 en 2011 et 12 % après une année supplémentaire, à la session 2015. Les bacheliers avec mention ont un taux de réussite nettement plus élevé.

La réussite dépend fortement du baccalauréat détenu puisqu’à peine 6 % des bacheliers professionnels (1 sur 17) et 16 % des bacheliers technologiques (1 sur 6) obtiennent le diplôme après 3 ou 4 ans contre 49 % des bacheliers généraux (1 sur 2).

Ces résultats sont liés au nombre élevé d'étudiants qui abandonnent leur formation en Licence après un an (33 %) ou deux ans (13 %) d’études.

Près des trois quarts des lauréats d’une licence générale s’inscrivent en Master à la rentrée suivante.

MENESR, Note Flash n°15 : « Parcours et réussite aux diplômes universitaires : les indicateurs de la session 2015 »

Insertion professionnelle :

Le ministère mène chaque année une enquête sur l’insertion professionnelle des étudiants ayant obtenu un master. Les derniers résultats disponibles portent sur les diplômés 2013.

Selon cette enquête, 36 % des titulaires d’un master LMD poursuivent leurs études après l’obtention de leur diplôme. Les résultats qui suivent concernent ceux qui se sont portés sur le marché du travail.

85 % des diplômés des promotions 2013 de master LMD sont en emploi en décembre 2014, soit 18 mois après leur sortie de l’université. 30 mois après le diplôme, ils sont 9 titulaires de master LMD sur 10 à être en emploi avec un salaire net mensuel médian des emplois à temps plein de 1 900 euros.

Les emplois occupés sont à plus de 91 % des emplois à temps plein. Ils sont d'un bon niveau : 85 % des diplômés en emploi sont cadres ou professions intermédiaires. Sept diplômés de Master sur dix travaillent dans une entreprise privée, deux dans la fonction publique et un dans une association. Les diplômés de Master préparant aux concours de l’enseignement ont une insertion professionnelle très spécifique, avec un taux d’insertion de 97 % dès 18 mois.

Pour en savoir plus :

MENESR, Note Flash n°18, « L’insertion professionnelle des diplômé.e.s de master reste stable, avec de bonnes conditions d’emploi », décembre 2016
à partir du 20 Janvier
Admission Post Bac en 5 étapes
  1. 1
    Du 20 Janvier au 20 Mars 18H Inscription, saisie des vœux
  2. 2
    Le 02 Avril Date limite de confirmation des vœux
  3. 3
    Du 20 Janvier au 31 Mai Modification de l'ordre des vœux
  4. 4
    Du 08 Juin 14H au 13 Juin 14H Première phase d'admission et réponse des candidats
  5. 5
    Du 27 Juin 14H au 30 Septembre 23H59 Procédure complémentaire
    Saisie des vœux au plus tard
    le 25 Septembre 23H59